Tout agent à temps complet ou à temps non complet (+28h) qui ne peut reprendre ses fonctions à temps plein

après un congé de maladie ou un congé pour invalidité temporaire imputable au service (CITIS) peut,

sous conditions, bénéficier d’une reprise à temps partiel thérapeutique.

Le temps partiel thérapeutique des agents du régime spécial (CNRACL)

Circulaire du 15 mai 2018